lundi 14 décembre 2015

Revue de presse : Pêche illégale à Kep, vin frelaté meurtrier et Festival de la Mer

AlterAsia : La difficulté de mettre fin à la pêche illégale à Kep
Kep obtient un bureau des pêches et attend un navire de patrouille. Jeudi 3 décembre, le gouverneur de Kep a appelé à mettre fin à la pêche illégale qui sévit dans l’océan, mais les fonctionnaires chargés d’exécuter l’ordre ont expliqué à quel point cela serait difficile de déraciner les communautés de pêche solidement ancrées ici, d’autant plus qu’ils ne disposent pas de bateau. La mise en place le 3 décembre d’un regroupement des Administrations des pêches à Kep a été décrit par le gouverneur Ken Satha comme un tournant décisif dans la lutte pour sauver l’écosystème sous-marin essentiel ici, qui est mis à rude épreuve presque tous les soirs lorsque les bateaux de pêche traînent leurs lourds filets sur les fragiles fonds marins. 

Kep . Photo Wiki Commons
Il s’est exprimé lors d’une cérémonie pour inaugurer le bureau central des pêches, qui permet à Kep de s’ajuster avec d’autres provinces côtières :
« Année après année, nous avons vu nos ressources marines se réduire. Il n’y a pas beaucoup de pêche légale ici (…). J’appelle toutes les autorités à coopérer avec les responsables des pêches pour protéger nos ressources marines et mettre un terme à la pêche illégale ». La cérémonie a promu Kuch Virak, chef adjoint du regroupement des pêches de Kampot, à la tête de la division de Kep, avec une équipe de 3 adjoints et 10 agents prêts à se battre contre à peu près 50 bateaux, en provenance pour la plupart du village de Prek Tanin, qui continuent à sillonner les eaux malgré une pression croissante à y mettre fin. Lire la suite

Cambodge : un vin frelaté fait 19 morts
L’alcool frelaté ne fait décidément pas de bien… 19 personnes ont perdu la vie au Nord-est du Cambodge après avoir consommé un vin de riz qui n’avait pas reçu l’approbation des autorités sanitaires. 172 autres sont tombées malades. Le vin de riz était trop alcoolisé. Selon le ministère cambodgien de la Santé, au lieu de contenir 0,15 % de méthanol, le produit en concentrait 12 %. Les mesures n’ont pas traîné : après avoir interdit la vente de vin de riz dans la province de Kratie, les autorités ont demandé à la population de cesser de consommer les marques qui n’ont pas reçu de sésame. Lire la suite

Le Vietnam participe au Festival maritime du Cambodge
Plusieurs agences de voyage vietnamiennes, notamment des trois localités méridionales de Kiên Giang, Long An et Cân Tho (delta du Mékong) ont participé au Festival maritime du Cambodge 2015 qui a eu lieu du 11 au 13 décembre dans la ville balnéaire de Kampot, de la province éponyme. Ce festival a attiré des tour-opérateurs cambodgiens, vietnamiens, indonésiens, thaïlandais et malaisiens, ainsi que des visiteurs cambodgiens et étrangers. Son objectif était de promouvoir les potentiels touristiques des localités littorales du Cambodge, contribuant à un développement durable du tourisme comme de l’économie de ce pays, en association avec la protection de l’environnement. Lors de la cérémonie d’ouverture organisée le soir du 12 décembre, le vice-Premier ministre cambodgien Sok An a affirmé que le tourisme est un secteur économique de pointe de son pays, lequel contribue à maintenir la croissance économique nationale, à augmenter les revenus et à améliorer la qualité de vie de sa population. Dans le cadre de ce festival, plusieurs activités ont été organisées dont des fêtes touristiques et gastronomiques, des représentations artistiques, et des compétitions sportives. 
Pays/territoire : Kep, Cambodia
Enregistrer un commentaire