mardi 1 décembre 2015

Les autorités pékinoises rehaussent le niveau d’alerte écologique

Ce dimanche, les autorités locales de la capitale chinoise ont élevé au niveau "orange" la menace écologique, pour la première fois depuis le début de l’année, annonce l’agence Xinhua. Le niveau d'alerte élevé a été déclaré suite à une grave contamination de l'air à cause d'un fort smog. Selon les bulletins météorologiques, ce smog pourrait durer à Pékin encore deux jours.


Pékin
© Sputnik
L'"orange" est le deuxième niveau en ce qui concerne le degré de menace écologique. Dès qu'il est introduit, les entreprises doivent réduire voir même suspendre leur production, ainsi que les transports de matériaux sur les chantiers, de plus, la circulation de certains poids lourds est arrêtée en ville, souligne l'agence. Les autorités de la capitale chinoise ont l'intention d'accorder de plus en plus d'attention aux problèmes écologiques de la ville. Fin 2013, Pékin a adopté un "Plan de réaction urgente à la contamination sérieuse de l'air" qui met les actions des services urbains et des entreprises en conformité avec les quatre niveaux d'alerte écologique (du "bleu" au "rouge"). Le département de la protection de l'environnement de la ville déclare ce niveau d'alerte à l'avance, en général la veille d'une possible aggravation de la situation dans la ville.
Avec l'aimable autorisation de Sputnik
Pays/territoire : China
Enregistrer un commentaire