mardi 8 décembre 2015

Birmanie: l'ex-homme fort de la junte voit en Suu Kyi la "future dirigeante"

L'ancien homme fort de la junte birmane, Than Shwe, voit en l'opposante Aung San Suu Kyi, jadis son ennemie jurée, la "future dirigeante" de la Birmanie, selon son petit-fils. Than Shwe, ancien facteur devenu général qui a régné d'une main de fer sur le pays pendant deux décennies, jusqu'en 2010, a rencontré vendredi le prix Nobel de la paix. Aung San Suu Kyi, dont le parti a très largement remporté les premières élections libres depuis 25 ans en Birmanie, est en train de préparer la transition en rencontrant les hommes clés du régime post-junte.

 Than Shwe
Than Shwe, dont le régime avait pratiqué une répression impitoyable, avait maintenu Aung San Suu Kyi en résidence surveillée pendant des années. La rumeur voulait qu'il rechignait même à prononcer son nom. "Tout le monde doit accepter la vérité, Daw Aung San Suu Kyi sera la prochaine dirigeante de la Birmanie après sa victoire aux élections", a dit l'ancien général de 82 ans, cité samedi soir par son petit-fils Nay Shwe Thway Aung sur sa page Facebook. "Daw" est un terme qui marque le respect. "Je la soutiendrai sincèrement autant que je le pourrais si elle peux vraiment travailler pour le développement du pays", a ajouté l'ancien général, selon son petit-fils.
Source AFP
Pays/territoire : Myanmar (Burma)
Enregistrer un commentaire