dimanche 4 octobre 2015

Portrait flash : Femme, mère de famille, leader respecté...je protège la forêt cambodgienne...

Le projet Snapshot est une initiative de  l' USAID qui développe depuis 2013 un projet encourageant les femmes à s'engager activement au sein de leurs communautés et de leurs villages en faveur de la sauvegarde des forêts et de la biodiversité. 

Sok Yoern à Preah Vihear
Sok Yoern à Preah Vihear
Madame Sok Yoern a cinquante ans. Elle vient d'être élue Chef adjoint de la communauté de la forêt de Sangke. Sok Yoern, son époux et ses douze enfants vivent dans le district de Chhaeb district, dans la province de Preah Vihear. La famille a du mal à s'en sortir. En sus de son activité communautaire, Sok Yoern tient aussi à élever ses enfants correctement, à leur fournir un toit et une alimentation convenables. Il est donc primordial que la ferme dont elle s'occupe reste productive : ''...la survie et la bonne santé de ma famille dépendent essentiellement de nos rizières, de la collecte de résine et de miel, et aussi de la cueillette...''

Sok Yoern à Preah Vihear
Après s'être engagée dans plusieurs activités au sein du projet SFB (Supporting Forests and Biodiversity) financé par l'USAID et implémenté par Winrock International depuis 2013, elle est devenue chef adjoint de cette communauté de Sangke. A priori, la mère de famille était peu enclin à s'engager dans ce type de programme. Les membres de la communauté et les autorités locales ne la pensaient pas capable de défendre les intérêts des villageois impliqués dans un conflit foncier avec une firme puissante, détentrice d'une concession forestière.

Villageois de Sangke
Villageois de Sangke
Sok Yoern explique : ''...Je suis allée à la rencontre des villageois chez eux  et les ai invités à une grande réunion durant laquelle nous aurions pu parler de nos conflits. Ils ne sont pas venus. Beaucoup s'étaient laissés envahir par la résignation et n'avaient plus la foi pour affronter cette compagnie forestière qui coupe nos arbres et empiète sur nos terres. Après une formation dispensée par le projet, j'ai gagné quelque peu en confiance et j'ai pu parler aux gens qui peu peu se sont ralliés et ont repris quelque courage...''

Les villageois plébiscitent l’élection de  Sok Yoern
Alors toute auréolée de son succès lors de cette dernière réunion et cette élection, Sok Yoern se dit plus confiante et prête à défendre au mieux les intérêts des villageois. Elle tient à remercier les animateurs du projet, qui lui ont fourni une aide non négligeable dans sa volonté de défendre les droits de son village face à une compagnie puissante et bien connectée. Lors du dernier meeting, Sok Yoern a présenté son programme et se dit totalement confiante et pleine d'énergie dans sa nouvelle mission.

Par Yos Katank
Chargé de communication
USAID, Supporting Forests and Biodiversity Project
Traduction par Christophe Gargiulo
Pays/territoire : Preah Vihear, Cambodia
Enregistrer un commentaire