dimanche 6 septembre 2015

Revue de Presse : Analyse du Monde sur la culture du dialogue au Cambodge...

NDLR : Article plutôt pertinent malgré le titre un peu violent du journaliste Adrien Le Gall qui permet d'avoir une vue assez claire de la difficulté à civiliser les antagonismes. Le contentieux frontalier est bien sur évoqué et bien résumé, montrant à quel point le cynisme politique peut devenir parfois glissant.

Au Cambodge, le premier ministre repart en guerre contre l'opposition
Le Monde-Sep 1, 2015
La trêve aura été de courte durée. Après quelques semaines d’apaisement, le premier ministre cambodgien, Hun Sen, est reparti en guerre contre l’opposition. Le 15 août, il a fait arrêter un sénateur, l’accusant de « trahison ». Hong Sok Hour avait publié sur son compte Facebook une fausse copie d’un traité avec le Vietnam, vieux de trente-six ans, présenté comme très défavorable au Cambodge. L’objectif du sénateur ? Flatter le sentiment anti vietnamien et rappeler que le gouvernement est l’héritier de celui installé par Hanoï en 1979, à la chute des Khmers rouges. Hong Sok Hour, qui a la double nationalité, cambodgienne et française, risque jusqu’à dix-sept ans de prison. Lire la suite... (article gratuit)


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire