vendredi 4 septembre 2015

Le soutien financier du GRC à Kantha Bopha atteindra six millions de dollars en 2016

Le gouvernement royal du Cambodge (GRC) augmentera sa contribution financière aux pédiatries Kantha Bopha jusqu’à 6 millions de dollars américains vers 2016. Cette année, le soutien financier du GRC aux hôpitaux Kantha Bopha atteindra 5,2 millions de dollars, soit 2 millions de dollars de plus de sa contribution convenue de 3,2 millions de dollars, a déclaré Aun Porn Moniroth, ministre de l’Economie et des Finances, lors d’une visite à un établissement hospitalier pour enfants Kantha Bopha à Phnom Penh, le 2 septembre dernier.

Dr Beat Richner et Aun Porn Moniroth
Cela vise à assurer un fonctionnement durable pour ces hôpitaux pour enfants, a souligné le ministre, affirmant que le GRC fera de son mieux pour examiner la possibilité de soutenir encore davantage Kantha Bopha, un hôpital modèle avec un excellent standard de prestation de soins de santé. Aun Porn Moniroth a aussi mis l’accent sur l’attention particulière du GRC aux établissement de soins Kantha Bopha et a exprimé sa gratitude au Dr Beat Richner, fondateur et président de la Fondation Kantha Bopha, pour son sacrifice, ses efforts dans la collecte de fonds pour soutenir les activités de ces hôpitaux. Selon un communiqué de presse du ministère de l’Economie et des Finances, les pédiatries Kantha Bopha ont, jusqu’à présent, accordé des consultations médicales à quelque 14,5 millions d’enfants malades, soigné 1,6 million d’enfants gravement malades, et vacciné environ 500 enfants par jour contre l’encéphalite. A rappeler que le premier hôpital pour enfants Kantha Bopha s’est ouverte le 22 septembre 1992, la deuxième en octobre 1996, la troisième en mai 1999, la quatrième en décembre 2005 et la dernière en décembre 2007. Les quatre hôpitaux pour enfants Kantha Bopha de Phnom Penh et l’hôpital Jayavarman VII de Siem Reap ont été soutenus par les gouvernements cambodgien et suisse ainsi que par de nombreux donateurs et sponsors locaux et étrangers.
Article en khmer Hun Yuthkun
Article en français par C. Nika - AKP Phnom Penh, septembre 2015 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire