dimanche 6 septembre 2015

Documentaire : L'ile du paradis à Phnom Penh (Meta House)

Projection ce mercredi à 19 heures, à la Meta House à Phnom Penh, de mon documentaire produit et réalisé pour France Télévisions : Le Dernier Rivage / The Last Shore, en version anglaise. Visite sur une île perdue, avec une centaine d'habitants, sans conflits, sans pollution, sans voitures, en parfaite harmonie entre eux, et avec la nature, un document à découvrir, c'est le seul documentaire concernant cette partie de l'archipel de Vanuatu complètement isolée du monde.


Synopsis : Rah est une ile minuscule située entre deux grands voisins, Mota Lava et Vanua Lava, dans les îles Banks au Vanuatu. L’accès y est peu facile, trajet en avion, plusieurs heures de marche en forêt humide puis, une heure de navigation incertaine en bord de récif. C’est la toute première fois qu’une équipe de tournage a pu filmer sur cette île reculée.Isolés et donc obligés de s’accommoder des conditions naturelles pour leur subsistance, les habitants de Rah ont fondé un système de communauté assez particulier : personne n’est laissé pour compte, toutes les initiatives profitent à la communauté et ; l’autorité est assurée par des chefs de village, qui en usent peu car la vie sur Rah s’écoule au rythme du temps et des saisons (pêche), sans souci majeur. 


Sans réseau électrique, sans véhicules, les habitants de Rah donnent l’impression de vivre encore hors du temps, exploitant la nature généreuse et les richesses de la mer. Pourtant, depuis quelques années, Rah s’ouvre timidement au tourisme en accueillant quelques dizaines de passionnés chaque saison. Le documentaire revient d’abord aux sources du peuplement de Rah, suit ensuite les activités quotidiennes traditionnelles telles la fabrication de la monnaie, la cuisson de l’arbre à pain avec des techniques toutes rudimentaires, et la construction des cases avec les feuilles de Natangora. L’ouverture de la saison des pêches, correspondant à la célébration dite de la ‘’Saint Andrew’’ est ensuite décrite en détails avec la fabrication du filet géant fabriqué à l’aide de feuilles de cocotiers et de lianes, qui servira à entourer le lagon pour pouvoir piéger les poissons, une technique ancestrale et spectaculaire. 


Le produit de la pêche sera ensuite utilisé pour le repas géant confectionné avec la méthode dite du ‘’volcano baking’’, sorte de méthode de cuisson à l’étouffé proche de la technique du bougna de Nouvelle-Calédonie. La deuxième partie du film relate les festivités de cette ’Saint Andrew, danses traditionnelles, repas géant et enfin une pièce de théâtre en plein air qui retrace l’arrivée du premier missionnaire sur l’Ile.
Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire