jeudi 27 août 2015

S21 : A propos des gardes

Règlement intérieur pour les gardes de S21

Si les consignes, cruelles à point,  données aux prisonniers de S21 durant les séances d'interrogation sont connues et bien affichées dans l'enceinte de la tristement célèbre prison S21, les directives données aux gardes de l'établissement le sont moins. Un document en mauvais français tout aussi imprégné d’ironie involontaire, et de cynisme, qui montre bien l'esprit qui animait les fameux révolutionnaires de l'époque.


Le règlement :
1-Règlements pour garder les ennemis
-En service, ne vous asseyez pas ni ne vous appuyez contre le mur, et n'écrivez rien. Marcher en arrière et en avant. 
- En gardant, les camarades concernés ne doivent pas quitter les postes de garde. Ceux qui ne sont pas en service n'entrent pas et n' ouvrent la porte ou les fenêtres des prisonniers.
-Pour les prisonniers en détention, même si vous les connaissez, ne leur permettez pas de parler.
- On ne vous permet pas de menacer ou battre les prisonniers. Si les prisonniers sont indisciplinés, vous devez immédiatement l'annoncer verbalement ou par lettre aux gardes responsables.
- Si les prisonniers tentent de détruire des clefs, couper leurs mains, couper leurs cous ou faites leur avaler des vis, vous devez prendre des mesures pour leur passer les menottes à leur dos et l'annoncer immédiatement aux gardes responsables.
- Quand les prisonniers s’enfuient, vous devez immédiatement prendre des mesures pour les arrêter.
- En gardant, les cadres ne doivent pas faire de sieste ou s'asseoir,  ils doivent constamment marcher et contrôler.
 En gardant, les cadres et des soldats doivent absolument vérifier le nombre de prisonniers. Ils doivent vérifier quatre fois toutes les vingt-quatre heures : 6h00, 11h00, 18h00 et 23h00.
- Après la vérification, les gardes doivent attendre jusqu'à ce que tous les prisonniers se soienthabillés correctement avant de quitter les cellules collectives.
- Vous devez vous assurer que tous les prisonniers mettent leurs vêtements; ne les permettez pas d'enlever leurs vêtements.
- En gardant, des gardes responsables doivent garder les clés seul; ne soyez pas insouciant ou paresseux. Ne perdez pas absolument les clés. Si vous les perdez, ne détruisez pas la serrure; vous devez les trouver et l'annoncer. Si les prisonniers s’enfuient, vous devez prendre la responsabilité devant le collectif.
- Pendant votre garde, vous devez porter des uniformes de soldat. On ne vous permet pas de porter le pantalon court ou d'enlever votre chemise.


2-Des clés et des menottes
-En ouvrant, vérifier avec exactitude les clés, les chaînes et les barres.
-En ouvrant avec des clefs, vous devez garder les chaînes et repasser des barres à l'extérieur; ne les gardez pas à l'intérieur.
-En marchant les prisonniers ne doivent pas se soulager, passez les menottes et mettez-les aux fers s'ils le font; Ne marchez pas loin d'eux.
-En amenant les prisonniers vers les pièces d'interrogation, vérifier consciencieusement leurs corps, chaînes et barres. 
-Les chaînes doivent être courtes; la moitié d'un mètre tout au plus.
Dans des cas spéciaux, vous devez obtenir une décision de cadres de haut rang.


3-Des mesures de sécurité
- Ne permettez pas aux prisonniers dans des cellules d'entrer en contact l'un avec l'autre.
- Ne permettez pas aux prisonniers de s'entretenir entre eux.
- On ne permet pas aux gardes qui sont responsables à l'intérieur de sortir à l'extérieur. Soyez prudent de ne pas permettre aux prisonniers d’avoir des contacts l'un avec l'autre ou avoir n'importe quelle interaction.
- Dans chaque bâtiment, vous devez avoir la liste des noms des prisonniers par cellule.
- En gardant, enlevez toutes les balles de leurs magasins. Quand les magasins sont dans les armes à feu, ils doivent être remplis de balles.
- On ne permet pas aux gardes à l'intérieur des cellules de tenir des armes à feu, mais des bâtons.
- Faites comprendre qui tient les armes à feu et qui doit être responsable.
- Vous devez garder des armes à feu avec vous tous le temps; ne les laissez pas à l'extérieur.
- Ne gardez pas les armes à feu près des prisonniers.
- Aux changements de gardes, les surveillants doivent faire un rapport sur la situation des prisonniers.
Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire