jeudi 27 août 2015

Le Cambodge demande l'assistance technique du FMI

Plus de financement technique du FMI

Keat Chhon, vice-Premier ministre, a demandé au Fonds monétaire international (FMI) de continuer à lui accorder son financement technique et d’aider à rehausser les compétences des officiels experts cambodgiens dans l’analyse monétaire, fiscale et macroéconomique, et dans la rédaction et l'élaboration de rapports sur l’analyse économique et financière. La demande a été formulée, lors de son entretien lundi à Phnom Penh avec Mme Yong Sarah Zhou, nouvelle représentante du FMI au Cambodge.

Keat Chhon, vice-Premier ministre
Keat Chhon, vice-Premier ministre
Le vice-Premier ministre a également fait part de son souhait d'une coopération avec le FMI dans les domaines de la surveillance, l’analyse et la discussion de la situation financière et macroéconomique avec les départements généraux spécialisés cambodgiens, dans la finalisation de la préparation du modèle macro-économique et dans l’élaboration de la programmation et des politiques financières (FPP). En outre, il a demandé au FMI de donner son opinion sur la préparation d’un cadre de dépenses à moyen terme pour 2017-2019 du Cambodge.
Par Keat Sokchea - AKP  Phnom Penh, 25 août 2015 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire