lundi 10 août 2015

J'irai dormir chez vous...Cambodge

J'irai dormir...à l’hôtel

Reportage amusant comme toujours de l'animateur Maximy, avec un petit bémol tout de même : rencontré en 2013 sur une page de Phucket, l'animateur vedette avait éclaté de rire lorsque nous lui avions demandé s'il dormait vraiment chez l'habitant...avant de confier, tout aussi souriant, qu'il finissait ses nuits à l’hôtel (authentique).

Note du diffuseur : Toujours équipé de ses minuscules caméras, Antoine de Maximy se rend au Cambodge. Il y a une trentaine d'année, une terrible guerre civile a déchiré le pays au cours de laquelle près d'un quart des Cambodgiens ont perdu la vie. Aujourd'hui, bien que les criminels de guerre n'aient jamais été jugés la paix est revenue. Quelle peut être l'ambiance d'un pays où il reste encore plusieurs millions de mines antipersonnel dans la nature?


Antoine se rend tout d'abord aux temples d'Angkor. Un rapide tour d'horizon lui apprend que ce n'est pas le meilleur endroit pour rencontrer les autochtones. Il se dirige alors vers le bord du lac où les gens vivent sur de petites barques et des maisons sur pilotis. Une famille est en deuil. Il a la surprise d'être invité à l'enterrement et passe la nuit sur le bateau. Puis il se dirige sur Battambang, une des plus importantes villes du pays où il rencontre une équipe de démineurs. C'est là qu'il goûte une boisson locale au fond de laquelle repose une quarantaine des mygales.

Mais il trouvera l'hospitalité dans un monastère où il passera la soirée avec de jeunes moines branchés sur internet. Son périple s'achève à Ban Lung, près des frontières du Laos et du Vietnam. Cette petite ville est déroutante. C'est la saison des pluies et les rues qui ne sont pas goudronnées sont envahies par la boue. On dirait une ville minière de la fin du XVIIIème siècle. Antoine décide de louer une moto pour atteindre des endroits plus reculés. Dans un hameau, il tombe face à Tong, un vieillard au sourire lumineux. Aucune communication n'est possible et c'est par la musique qu'Antoine établira le contact avant de se faire accepter par la communauté.
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire