vendredi 28 août 2015

Foncier et dette publique au conseil des ministres

Deux projets de documents approuvés par le Conseil des ministres

La session plénière hebdomadaire du Conseil des ministres a eu lieu ce matin au Palais de la Paix, à Phnom Penh, sous la présidence du Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn. Le Conseil des ministres a, à cette occasion, discuté et approuvé deux projets de documents dont le projet de politique foncière ou “Livre blanc sur le secteur foncier” et le projet de document stratégique sur la gestion de la dette publique 2015-2018.

Hun Sèn
Hun Sèn
Selon le communiqué du gouvernement, le projet de politique foncière reflète l’histoire et l’évolution de l’occupation et l’utilisation des terres au Cambodge, surtout depuis la chute du régime des Khmers rouges en 1979. C’est une feuille de route de la réforme foncière, qui joue un rôle clé dans la lutte contre la pauvreté et le maintien de la sécurité alimentaire. “La délivrance des certificats de propriété foncière, l’aménagement territorial et le plan de l’utilisation des terres, la construction du système d’irrigation, l’octroi de connaissances et de techniques agricoles ainsi que la création d’entreprises familiales promouvront le développement social et économique durable”, souligne le communiqué.

Le projet de document stratégique sur la gestion de la dette publique 2015-2018 vise à garantir l’efficacité, la transparence et la responsabilité dans la gestion de la dette publique afin de maintenir la viabilité de la dette publique à long terme et le faible niveau de risque de dettes, a-t-il ajouté. Le projet de document énonce une mesure en neuf points, y compris la détermination du volume de la dette d’environ 600 millions de DTS cette année, et de 700 à 800 millions de DTS pour 2016-2018, précise le communiqué.
Par C. Nika - AKP Phnom Penh, août 2015 –
Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire