samedi 4 juillet 2015

IFC : 65 millions $ US pour le micro-crédit au Cambodge

Plus de prêts pour les petites entreprises

A travers un pool bancaire, l'IFC (International Finance Corporation), la branche investissement de la Banque Mondiale, vient d'octroyer un prêt de soixante-cinq millions de dollars US à l'institution de micro-finance cambodgienne Prasa. Prasa LTD est l'organisme de micro-crédit le plus important au Cambodge et le prêt accordé est constitué d’investissements de banques thaïlandaises, la Siam Commercial Bank, Kiatnakin Bank et TMB Bank Limited. C'est la première fois que les banques thaïlandaises accordent un prêt de cette importance via l'IFC et pour le compte de Prasac. 

Siam Commercial Bank
''...L'extension significative des prêts aux micro emprunteurs et aux petites entreprises est une priorité de la stratégie de croissance et d'expansion de Prasac...", a déclaré Sim Senacheert, chef de la direction de PRASAC. ''...Nous apprécions le soutien de l'IFC dans la mobilisation d'autres bailleurs de fonds internationaux pour fournir un financement à long terme plus que nécessaire dans notre stratégie de développement. Ce financement à long terme devrait permettre à Prasac d'octroyer davantage de prêts aux petites entreprises et aux emprunteurs à faible et à revenu intermédiaire, dont 85 pour cent sont des femmes. Les trois représentants des banques préteuses ont fait savoir qu'ils étaient heureux de faire partie du pool bancaire pour Prasac et surtout fiers du fait que le prêt puisse contribuer à l'expansion des petites entreprises au Cambodge" ...''

NDLR: Bien accueilli lors de sa création, le principe du micro-crédit a vite nourri le feu des détracteurs. A l'origine conçu pour développer des petites entreprises, l’expérience a montré, particulièrement en Asie, qu'en cas de crise, les ménages défavorisés créaient de petites activités familiales à l'aide du micro-crédit mais délaissaient ensuite cette activité pour se mettre à la recherche d'emplois stables quand la conjoncture s'annonce meilleure. Dans certaines régions pauvres d'Inde, des emprunteurs modestes n'ayant pas réussi à honorer leurs créances en temps voulu s'étaient suicidés. Ce système de prêts, aux objectifs honorables, n'a que très peu rempli ses promesse de transformer les défavorisés en entrepreneurs à succès. Au Cambodge toutefois, les statistiques montrent des utilisations d'emprunt satisfaisantes permettant d'améliorer les exploitations familiales, et un taux de remboursement acceptable.
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire