jeudi 9 juillet 2015

Bouddha : illustration à polémique dans un journal scientifique

Un Bouddha furtif dans The Lancet

Dans son édition de juin, le journal britannique The Lancet Infectious Diseases affichait en couverture un magnifique Bouddha contemplant un moustique, une œuvre d’art censée illustrer un article sur un traitement de la malaria au Cambodge. Sous la pression de certains de ses lecteurs pour qui l’image était offensante d’un point de vue religieux, le journal a décidé de retirer l’image du Bouddha de sa publication en ligne et de la remplacer par une image beaucoup plus neutre et ennuyeuse. Une première selon l’éditeur en chef de la revue, John McConnell.
L’intention du Lancet n’était évidemment pas d’offenser ou de se moquer d’une religion, mais plutôt de dépeindre le Cambodge de façon imagée en utilisant une statue de Bouddha. En ces temps troublés par la susceptibilité religieuse et le politiquement correct, il est peut-être temps de s’interroger sur la place de l’art – aussi innocent soit-il — dans nos vies.
Agence Science-Presse, juillet 2015
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire