jeudi 23 juillet 2015

Affaires frontalières : nouveau communiqué

Le Comité mixte frontalier du Cambodge veut mettre les choses au point

Le groupe de travail technique du Comité mixte frontalier du Cambodge dirigé par Long Visalo, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale, a fait une présentation sur les affaires frontalières de la province de Tbaung Khmum , à l'intention de la presse locale.


Lors de la présentation effectuée ce 21 juillet dernier, Long Visalo a souligné l’attention toute particulière du gouvernement royal du Cambodge (GRC) à la défense de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale, ceci afin d'apporter un démenti aux critiques du parti d'opposition. Le GRC a utilisé la vraie carte, échelle 1/100.000, publiée par le Service géographique de l’Indochine en 1951, dans la démarcation et l’implantation des bornes frontalières avec les pays voisins, a-t-il ajouté. Selon un officiel chargé des affaires frontalières dans la province de Tbaung Khmum, un total de 53 principales bornes frontalières ont été implantées dans 52 endroits dans Tbaung Khmum, et les groupes de travail des deux pays sont actuellement en train de travailler ensemble pour implanter encore plus de 100 petites bornes frontalières.
Par C. Nika - AKP Phnom Penh, juillet 2015 –
Pays/territoire : Tboung Khmum, Cambodia
Enregistrer un commentaire