mardi 14 juillet 2015

Accord thaïlandais au sujet des travailleurs cambodgiens

Visite officielle du ministre cambodgien des affaires étrangères en Thaïlande

La question des travailleurs migrants cambodgiens, le retour des objets antiques khmers, et le passage frontalier figuraient à l’ordre du jour de la visite officielle du vice-Premier ministre Hor Namhong, ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, en Thaïlande du 10 au 12 juillet 2015. Lors de cette visite de trois jours, Hor Namhong a rendu une visite de courtoisie au général Prayut Chan-o-cha, Premier ministre de la Thaïlande, et a eu un entretien avec son homologue thaïlandais, le général Tanasak Patimapragorn.

Hor Namhong, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération 
A la demande du Cambodge, la Thaïlande a accepté d’autoriser ceux vivant le long de la frontière commune à travailler en Thaïlande et à rentrer chez eux le soir, ou à rester en Thaïlande de 15 à 30 jours, et quelque 50.000 travailleurs cambodgiens qui n’ont pas encore étendu leurs permis de séjour temporaire à  rester en Thaïlande jusqu’en mars 2016 afin de se mettre en règle. Pendant la visite, les parties cambodgienne et thaïlandaise sont aussi tombées d’accord sur l’amendement de l’accord sur le passage frontalier et ont annoncé l’ouverture du poste de contrôle frontalier An Seh (province de Preah Vihear – Cambodge)-An Mah (province d’Ubon Rachthani – Thaïlande).

Hor Namhong a profité de cette occasion pour demander à la partie thaïlandaise de faire en sorte que les propriétaires de bateaux thaïlandais de pêche n’acceptent plus les travailleurs sans papiers. Il a également demandé à permettre aux experts cambodgiens de vérifier vingt autres objets antiques conservés par les autorités thaïlandaises à Bangkok afin de demander leur retour s’ils appartiennent au Cambodge.  Le chef de la diplomatie cambodgienne était accompagné de Var Kimhong, ministre d’Etat chargé des affaires frontalières, et de Mme Phoeung Sackona, ministre de la Culture et des Beaux-Arts.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, juillet 2015 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire