dimanche 7 juin 2015

Thaïlande : revue de presse, fausse monnaie et tatouages...


LaPresse.ca
Une petite «start-up», montée fin 2014 depuis la station balnéaire de Pattaya (Thaïlande), fabriquait et exportait de faux billets de 50 euros dans le monde entier depuis un site internet clandestin, inaccessible depuis un moteur de recherche classique. Trois Français, arrêtés début mars, croupissent actuellement dans les prisons thaïlandaises dans l'attente de leur procès. Aidés de tutoriels d'impression en chaîne graphique trouvés sur le net, les trois compères, âgés de 28 à 32 ans et inconnus des services de police français, battaient monnaie avec des imprimantes grand public et des hologrammes de sécurité contrefaits «made in China». Sans trop d'efforts, ils parvenaient à obtenir des coupures «de qualité moyenne». 


Les faux billets étaient ensuite revendus contre des bitcoins, une monnaie virtuelle non traçable, autour de 16 euros l'unité, sur leur site «onionguy shop», en référence au logiciel «Tor» ou «The Onion Routeur», qui garantit un parfait anonymat à ses utilisateurs, en cachant leur adresse électronique. Intercalés dans les pages de mangas pour ne pas éveiller les soupçons des douanes, les faux billets étaient ensuite envoyés dans des enveloppes krafts au Canada, en Australie et en Europe, sous de fausses identités. Leur petit business aurait pu prospérer longtemps, si l'un de leurs colis n'avait pas été intercepté en février 2015. L'Office français de répression du faux monnayage (OCRFM), avec la collaboration des douanes, a recensé une trentaine d'expéditions contenant entre 10 et 20 billets de 50 euros...Lire la suite
Ouest-France
Faute de parler thaï, la plupart des touristes n'ont toutefois ni le temps ni la possibilité de réellement se plonger dans cette tradition, très vivace en Thaïlande alors qu'elle s'est quasiment perdue dans les pays voisins. « On ne peut pas arborer ce ...
Le Figaro
Quatre soldats thaïlandais ont été abattus lors d'une embuscade dans l'extrême sud de la Thaïlande, en proie à une insurrection séparatiste, alors qu'ils rentraient d'un match de football, a indiqué la police ce jour. "Ils rentraient à leur caserne ...
Pays/territoire : Thailand
Enregistrer un commentaire