dimanche 7 juin 2015

Revue de presse Cambodge : Stormbreakers, réfugiés , Kampong Cham et bambou


Belle critique et analyse du documentaire en vue du moment par Christine Chaumeau sur le portail Asialyst: Le film du réalisateur Guillaume Suon est présélectionné au Prix Albert Londres. Un documentaire sans concession sur le trafic des êtres humains au Cambodge.

“The Storm Makers” : Cambodgiens brisés
Photo Asialyst
Durant les premières minutes du film The Storm Makers, on voit des voitures de police entourer des bus d’où descendent hagards les passagers. Il fait nuit. Des femmes sortent avec des enfants en bas âge. La voix off, facilement identifiable comme étant celle d’un commentateur d’une radio ou d’une télévision, nous permet de comprendre ce qui se passe. Elle raconte le sort de ces travailleurs migrants qui viennent d’être rapatriés. Ils sont un demi-million de Cambodgiens à partir travailler en Thaïlande, en Malaisie, à Taïwan, nous dit-on. Un tiers de ces migrants sont vendus par des agences et deviennent esclaves, pris au piège, sans passeport...Lire la suite

Le Berry Républicain
... rappelant le mauvais bilan du Cambodge en termes de respect des droits de l'Homme et d'intégration des demandeurs d'asile. Amnesty International Australie a quant à elle appelé Canberra à "cesser de transférer des demandeurs d'asile et des réfugiés ...

Sites à découvrir:

Architecture bambou au Cambodge (projet ABCD) : cliquer ici
Le projet aura lieu à Ta Khmau, une ville périphérique au sud de Phnom Penh. Ta Khmau se situe à 12 km de la capitale, sur les berges de la Bassac River, qui est un des bras du Mékong qui termine sa course dans le delta du Mékong au Vietnam. Cette ville se trouve dans l’aire urbaine de Krong Takhmau, capitale de la province de Kandal qui se divise en 6 communes et 20 villages...Lire la suite

Lili au pays des merveilles : site voyage avec des photos intéressantes
Premiers pas au Cambodge à Kampong Cham : Arrivée à Kampong Cham de nuit, j’ai aperçu de loin la lumière des immeubles de la ville. La ville m’a paru immense. J’ai senti une boule se former dans mon estomac. Une ville ! J’ai presque oublié ce que c’était. Au Laos, les deux grandes villes du pays, Luang Prabang et Vientiane sont à taille humaine et n’ont pas d’immeubles. Le bus me dépose quelque part en ville. Comme d’habitude, je ne sais pas où mais de toute manière, il fait nuit. Je prends donc un motodop pour me conduire dans une guesthouse trouvée dans mon guide. Lire la suite...
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire