vendredi 19 juin 2015

L'hommage d'Hun Sen à Chea Sim


Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a déclaré que le décès de Samdech Akka Moha Thamma Pothisal Chea Sim, ancien président du Sénat et président du Parti du Peuple Cambodgien (PPC), était une grande perte pour la nation, le peuple et le PPC. Durant l’oraison funèbre au site de crémation ce matin, Samdech Techo Hun Sèn a déclaré que Samdech Chea Sim avait lutté pour l’indépendance nationale et, surtout, avait surmonté tous les obstacles pour la libération nationale, l’établissement de la paix, la réconciliation nationale, la défense, la réhabilitation et le développement de la nation cambodgienne. “Nous sommes tous tellement en détresse et navrés pendant que nous accompagnons la dépouille de Samdech Akka Moha Thamma Pothisal Chea Sim à ce crématorium. C’est une cérémonie d’adieu, fidèle à la tradition et aux coutume khmères”, a-t-il ajouté.

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a déclaré que le décès de Samdech Akka Moha Thamma Pothisal Chea Sim, ancien président du Sénat et président du Parti du Peuple Cambodgien (PPC), était une grande perte pour la nation, le peuple et le PPC. Durant l’oraison funèbre au site de crémation ce matin, Samdech Techo Hun Sèn a déclaré que Samdech Chea Sim avait lutté pour l’indépendance nationale et surtout avait surmonté tous les obstacles pour la libération nationale, l’établissement de la paix, la réconciliation nationale, la défense, la réhabilitation et le développement de la nation cambodgienne. “Nous sommes tous tellement en détresse et navrés pendant que nous accompagnons la dépouille de Samdech Akka Moha Thamma Pothisal Chea Sim à ce crématorium. C’est une cérémonie d’adieu, fidèle à la tradition et aux coutume khmères”, a-t-il ajouté.
Samdech Chea Sim, Hun Sen et son épouse en compagnie du Roi-Père
Tout au long de sa vie, Samdech Chea Sim a occupé au moins trois postes clés: la présidence du Sénat, celledu Parti du Peuple Cambodgien, et la présidence d’honneur du Présidium du Conseil national du Front pour la solidarité et le développement de la Patrie du Cambodge. Samdech Chea Sim a obtenu neuf médailles importantes, y compris l’Ordre royal de Monisaraphon, l’Ordre royal du Cambodge, l’Ordre royal de Sowathara, la Défense nationale, la Médaille Sena Jayaseddh, la Médaille de Mérite national, la Médaille de l’Indépendance nationale, la Médaille d’or de haute classe de la République démocratique populaire lao et le Grand Cordon de l’Ordre du Soleil levant du Japon. Samdech Chea Sim s'est vu décerner le titre “Samdech” par Sa Majesté Samdech Preah Norodom Sihanouk en novembre 1993, puis “Samdech Akka Moha Thamma Pothisal” en octobre 2007 par Sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 19 juin 2015 –
Enregistrer un commentaire