mardi 9 juin 2015

Des concerts contre les accidents de la route


AKP: Conférence de presse hier au ministère de l'information pour présenter une série d’événements destinés à promouvoir la sécurité routière et d'aider à l'implémentation de la nouvelle réglementation routiere. Rappelons que la route est l'une des causes principales de la mortalité et qu'elle affecte principalement les jeunes de moins de 25 ans. (Voir les chiffres plus bas).
M-yuth- 3
Photo: Hun Yuthkun
M-yuth- 2
Photo: Hun Yuthkun
M-yuth- 1
Photo: Hun Yuthkun
Les chiffres de 2014
En 2014, le nombre de tués sur les routes a augmenté de 13% par rapport à celui de l’année précédente, d’après un rapport du Commissariat général de la police nationale rendu public récemment. Quelque 2.148 personnes, dont 22 étrangers, ont été tués par les accidents de la route l’an dernier, soit une hausse de 13% contre 1.901 en 2013, a précisé le rapport. Par ailleurs, les accidents de la route ont blessés 8.057 personnes l’année dernière, soit une augmentation de 12%, et endommagé 2.484 voitures, camions et autobus, et 5.056 motos, a ajouté le rapport. Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, a, lors d’une cérémonie de distribution des casques tenue en décembre dernier sous le thème “Un casque sauve une vie”, dit que les accidents de la route avait coûté le pays environ 337 millions de dollars américains en 2013, et la plupart des victimes étaient des jeunes et des adultes. Le nombre de décès causés par les accidents de la route est plus élevé que celui causés par des explosions de mines, le paludisme ou le sida, a-t-il souligné. L’excès de vitesse, l’alcool au volant et le manque de respect du code de la route sont les principales causes des accidents de la route au Cambodge. Le Cambodge compte environ 410.000 voitures, camions et autobus, et deux millions de motos.
Par C. Nika
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire