lundi 15 juin 2015

A lire : le blog de Kampotmuseum par Jean-Michel Filippi


C'est un érudit, un fin connaisseur de l'Asie et un impertinent talentueux. On ne présente plus Jean-Michel Filippi, Professeur de linguistique à l'Université Royale de Phnom Penh qui  travaille depuis plusieurs années à la description du Khmer et des langues minoritaires du Cambodge. Il y a trois ans, l'auteur  a commencé à se passionner pour la région de Kampot et a décidé de lui consacrer un musée ethnographique et historique. Beaucoup d'articles intéressants donc dans ce blog et aussi quelques billets doux-amer et savamment ironiques sur quelques institutions et leurs personnels qui n'ont pas vraiment ses faveurs même si la critique reste légère et surtout pleine d'humour. A découvrir donc


Extrait : L’art de vivre diplomatique a ses codes et y déroger est un exercice pour le moins périlleux. Là les choses sont plus complexes et bien se conduire nécessite un apprentissage ardu. La règle numéro 1, c’est le « surtout pas de vagues », le quai d’Orsay a horreur de ça ! Mieux vaut s’en tenir à une saine gestion du quotidien sans velléités de dépasser l’anecdotique. Traduction : se complaire dans l’évocation de potins tout en concluant au bout de deux heures qu’il ne s’agit pas de prêter foi à ces racontars ; arborer un air grave avec un superbe « voyez-vous en haut lieu… », ou pour les plus talentueux, prendre l’air entendu de circonstance pour faire comprendre qu’on est dans le secret des dieux...Lire la suite
Pays/territoire : Kampot, Cambodia
Enregistrer un commentaire