mardi 19 mai 2015

Thaïlande, revue de presse

Thaïlande, presse francophone

Le Figaro
L'ex-première ministre thaïlandaise, Yingluck Shinawatra, a clamé mardi son innocence devant la justice, à l'ouverture d'un procès où elle encourt jusqu'à dix ans de prison, un an presque jour pour jour après le renversement de son gouvernement par l'armée. "Yingluck, bats-toi!", ont lancé quelques dizaines de manifestants venus lui apporter son soutien devant la Cour suprême, une action rare dans un pays où les rassemblements politiques restent interdits en dépit de la levée de la loi martiale. "Je suis innocente. Et j'espère que la cour me rendra justice", a déclaré l'ex-première ministre, plaidant non coupable de négligence dans un coûteux programme gouvernemental de subvention à la riziculture, emaillé de corruption selon ses détracteurs. La prochaine audience a été fixée au 21 juillet, dans l'intervalle, Yingluck devra toujours demander une autorisation de sortie de territoire pour tout voyage à l'étranger...lire la suite

Yingluck Shinawatra. Photo Gerd Seidel (Rob Irgendwer)

Les Échos
Le mouvement est assez spectaculaire : le baht thaïlandais a reculé de 2,9 % en seulement trois semaines, portant la devise sud-asiatique à son plus bas niveau face au dollar depuis près de six ans. L'évolution est d'autant plus marquante que dans le ...

melty.fr
... venus pour l'occasion. Et avant de gravir les marches du Palais des festivals ce samedi 16 mai, la jolie brunette des Marseillais en Thaïlande a dévoilé l'un de ses nouveaux projets sur son compte Instagram : elle a lancé sa propre marque de vêtements.

Libération
Au menu de ce sixième jour cannois, le retour d'Apichatpong Weerasethakul cinq ans après «Oncle Boomee», la petite merveille de Miguel Gomes et la farce de Benoît Forgeard. Cinq ans après la palme d'or pour Oncle Boomee, c'est le retour ...
Pays/territoire : Thailand
Enregistrer un commentaire