mardi 26 mai 2015

Revue de presse : Chrétiens Degar dans les forêts du Cambodge


'' Nous sommes arrivés au Cambodge le 2 janvier 2015. C’est à ce moment que nous avons appelé notre mère pour lui dire où nous étions. Nous avons marché pendant trois jours avant d’y arriver '', confie S., le plus jeune du groupe, un adolescent de 17 ans. Parti une nuit de décembre de leur petit village avec son grand frère, il fuit une arrestation imminente en raison de sa religion. Il est chrétien et appartient à la communauté « Degar » (prononcer dégâ). Deux motifs suffisants pour le condamner à des persécutions et au harcèlement policier au Vietnam. Le grand frère de S. tient d’ailleurs dans sa main une convocation au poste de la police locale le menaçant d’une arrestation pour sa participation à un mouvement appelé le Front Uni de Lutte des Races Opprimées (FULRO), pourtant démantelé en 1992...Lire la suite
Forêt du Ratanakiri
Il y a un peu plus de 40 ans, le 17 avril 1975, les Khmers rouges entraient dans Phnom Penh. Ils s’y livrent à un véritable "urbicide" : la population -environ 2 millions de personnes à l’époque- est envoyée de force dans les campagnes. 90% des habitants n’en reviendront jamais. Quand les troupes vietnamiennes interviennent, en 1979, Phnom Penh n’est plus qu’une ville fantôme. Les rues sont longées de façades trouées, les toitures ont disparu et, par endroits, la ville est redevenue un territoire rural, envahi par la végétation et les plantations sauvages. Lire la suite...
Pays/territoire : Cambodia