vendredi 24 avril 2015

Nouveaux accords Chine et Cambodge

Prévention des catastrophes, 
importations et communications

Le Cambodge et la Chine se sont entendus pour mener des entraînement conjoints sur la gestion des catastrophes et les opérations de sauvetage. Cet accord a été conclu entre le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, et le président chinois, Xi Jinping, au cours de leur entretien le à Jakarta, en marge du Sommet Asie-Afrique et de la Commémoration du soixantième anniversaire de la Conférence de Bandung, a rapporté la Télévision nationale du Cambodge (TVK). A cette occasion, le chef du gouvernement cambodgien a demandé à la Chine de continuer à aider le Cambodge dans le domaine militaire, en particulier de mener DES entraînements conjoints sur la gestion des catastrophes et les opération de sauvetage car la marine chinoise effectuera une visite au Cambodge vers fin de cette année. Il a également proposé à la partie chinoise de maintenir le taux d’intérêt des prêts en yuan à sa valeur initiale, d’augmenter le quota d’importation du riz décortiqué du Cambodge, et de promouvoir la connectivité du Cambodge sous l’initiative de la Route de la soie de la Chine.

Hun Sèn, et le président chinois, Xi Jinping. Photo AKP

Dans sa réponse, Xi Jinping a exprimé la détermination de son pays à renforcer sa coopération avec le royaume. La Chine prendra également en considération la demande du Cambodge concernant l’augmentation du quota pour le riz cambodgien et d’autres produits, et continuera à accélérer la mise en œuvre de l'ensemble des accords et mémorandums déjà signés entre les deux pays. En outre, le président chinois  a affirmé que la Chine continuerait à soutenir le développement des infrastructures au Cambodge. Xi Jinping a souhaité la consolidation des liens d'affaires, culturels et amicaux entre les deux pays, soulignant que la Chine acceptera cent jeunes cambodgiens pour une visite en Chine cette année, et accordera des bourses à des étudiants cambodgiens. Pour sa part, Samdech Techo Hun Sèn a exprimé son soutien à l’initiative de la Chine de créer le Forum Mékong-Chine en sus des Forums Mékong-République de Corée, Mékong États-Unis, Mékong-Gange, précisant que le Forum Mékong-Chine contribuera au développement des pays riverains du Mékong.

AKP Phnom Penh, 24 avril 2015 –
Article en khmer par Chey Phoumipul
Article en français par C. Nik
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire