dimanche 5 avril 2015

Mira Sorvino en guerre contre l'esclavage au Cambodge

Chaque jour au Cambodge...

''Chaque jour au Cambodge: un documentaire CNN pour le projet Liberté'': tel est le titre de la dernière production documentaire de Mira Sorvino, actrice et ambassadrice de bonne volonté pour l'UNODOC. Dans un documentaire aux recettes déjà largement éprouvées, l'actrice retrace l'histoire de plusieurs jeunes filles ayant eu à vendre leur virginité pour aider leurs parents. Moins jolie que Somaly Mam, moins pleurnicharde que Stacey Dooley, Mira Sorvino est une actrice connue pour  sa participation dans la série ''Human Trafficking'' avec Donald Sutherland. Elle a tenu le rôle principal d'un mauvais film d'horreur (Mimic) et a eu quelques récompenses comme meilleur second rôle. 
Mira Sorvino
Mira Sorvino a consenti à produire le film pour le compte de l'association AIM qui a pu ainsi récolter des fonds afin de construire une école et apporter de l'espoir à plus de mille victimes, dit-elle. La méthode de stars ou apprentis stars qui utilisent ce sujet, sincèrement ou pas, a suffisamment été développée dans les colonnes du Mag. De ce documentaire, très correctement produit, on retiendra les déclarations de Mira Sorvino sur les ondes de CNN: '' L'éducation est très importante pour enrayer le fléau du trafic sexuel...cela permet aux enfants d'avoir les connaissances nécessaires pour ne pas avoir à se vendre quand ils doivent aider leurs parents...L'ONG AIM travaille avec une force d'intervention composée de policiers totalement incorruptibles...S'il n'y avait pas de demande pour la virginité, elle ne se vendrait pas...''. Même si l'intention de l'actrice / ambassadrice peut sembler sincère, on se demande comment il est possible de prétendre concevoir des solutions adaptées et apporter sa pierre à l'édifice en trois semaines de tournage et deux coups de caméra. 
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire