jeudi 16 avril 2015

Le scribe préféré de Bruno Mercier condamné pour diffamation

Mathieu Stanislas Casimir Cichocki ''Président'' de peuples observateurs condamné pour diffamation

Nous avions longuement démontré l'absurdité de la biographie ''James Bondesque'' de Bruno Mercier, l'homme qui dénonce les réseaux pédophiles à tout va et voit des conspirations partout. Alors que son livre ne s'est pas vendu faute de lecteurs et de cohérence minimum, Bruno Mercier avait trouvé un relais dans les colonnes du triste ''Peuples observateurs'' pondu par le sieur Mathieu Stanislas Casimir Cichocki qui n'a cessé de relayer les propos nauséabonds et tragi-comiques de Mercier tout en rajoutant d'autres personnages dans cette triste farce de la présumée mafia française au Cambodge. La justice française vient de condamner lourdement Matthieu Cichoki pour les propos tenus sur le site internet ''peuples observateurs''. Mathieu Cichoki était poursuivi par Eric Duval, homme d’affaires français, pour avoir fait paraître pas moins de 43 articles diffamoires, entre juillet et septembre 2014, sur son site internet «http://www.peuplesobservateurs2014.wordpress.com ». 

Mathieu Stanislas Casimir Cichocki

Dans un arrêt de 57 pages, la Cour d’appel de Paris a, le 26 février 2015, expressément reconnu que Monsieur Mathieu Cichoki, domicilié 5 boulevard Richemond à Caen, se déclarant lui-même comme « Président chez Peuples Observateurs », s’est rendu coupable de propos diffamatoires portant atteinte à l’honneur et à la considération de Monsieur Duval. Compte tenu de la gravité des propos et leur répétition, La Cour d’appel n’a pas hésité : à ordonner le retrait de l’ensemble des articles concernés sous astreinte de 10.000 euros par jour de retard et à condamner Mathieu Cichoki à verser 20.000 euros à valoir sur l’indemnisation du préjudice moral. A la lecture des propos nauséeux tenus par Monsieur Mathieu Cichoki sur son site, il est fort à parier que ce dernier n’en a pas fini avec la justice compte tenu de la persistance des propos condamnés et de la diversité des personnes mises en cause au Cambodge et ailleurs. Il est enfin intéressant de souligner que Monsieur Mathieu Cichoki était représenté par Maître William Bourdon, avocat dont la notoriété est reconnue. Il ne peut donc être présumé une quelconque violation des droits de la défense dans cette affaire. Il est par contre grand temps que la justice veille à défendre les droits des victimes de ce type d’individus qui se considèrent comme libres de pouvoir détruire sur Internet la réputation de ceux contre qui ils s’acharnent, sans que l’on comprenne leur véritable motivation. L’arrêt de la Cour d’appel de Paris du 26 février 2015 va dans ce sens.

A propos de l'affaire Bruno Mercier:

14 sept. 2014
Bruno Mercier l'a fait. ''Fascinés'' par ces révélations glauques qui ont été publiées la semaine dernière sur un blog Mediapart et relayées localement, nous avons voulu lire et relire ces déclarations fracassantes…en trouvant ...

17 sept. 2014
Le Petit Journal du Cambodge propose aujourd'hui une analyse des vidéos de Bruno Mercier, l'homme qui arrête les chars d'une main et dénonce les mafiosi franco-cambodgiens de l'autre. Saluons la patience d'Emmanuel ...

29 déc. 2014
Jean Philippe Demont Pierot, largement mis en cause dans plusieurs articles et vidéos de Bruno Mercier, réagit aux attaques et dénonciations calomnieuses perpétrées par celui qui se proclame pourfendeur des forces ...
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire