vendredi 24 avril 2015

Chine, revue de presse

Chine, presse francophone

Futura Sciences
Pour la première fois, un article paru dans une revue scientifique décrit les résultats de manipulations génétiques effectuées sur des embryons humains en Chine. Les rumeurs concernant ces travaux s'avèrent fondées et le débat éthique est relancé. a technique qui fait tant parler d’elle ces derniers mois s’appelle CRISPR/Cas9. Ce nom est celui d'un complexe moléculaire comprenant une protéine Cas9 et un ARN guide ; à l’origine, il sert au système de défense immunitaire de la bactérie Streptococcus pyogenes. Le complexe, programmé pour cibler un gène qui pose problème, se lie à l’ADN et le coupe à un endroit précis. L'ADN est alors réparé par recombinaison grâce à une autre molécule introduite en même temps.

Déjà appliqué à des cellules humaines adultes et des embryons animaux, le système CRISPR/Cas9 n’avait pas encore fait l’objet de publications sur des embryons humains. C’est désormais chose faite avec un article paru en ligne dans la revue Protein & Cell qui confirme les bruits selon lesquels de telles expériences seraient en cours dans le monde. Dans cet article, les chercheurs de l’université Sun Yat-sen, à Canton, en Chine, ont essayé d’écarter les problèmes éthiques en utilisant des embryons non viables : les cellules qu'ils ont utilisées provenaient de cliniques de fertilité et comportaient un nombre anormal de chromosomes à cause d’une fécondation par deux spermatozoïdes. Les zygotes avec trois jeux de chromosomes ne terminent en effet pas leur développement...Lire la suite


Sputnik France
"Compte tenu du fait que 95% de nos consommateurs potentiels résident hors de nos frontières, nous devons faire en sorte que ce soit nous, et non des pays comme la Chine, qui écrivions les règles de l'économie mondiale", a indiqué M.Obama dans un ...

Le Nouvelliste
Bertrand Piccard a atterri mardi soir (heure locale) à Nankin, en Chine, bouclant la 6e étape de l'avion solaire Solar Impulse 2. Parti à 6 heures de Chongqing, en aval sur le fleuve Yangtsé, l'appareil a parcouru 1190 kilomètres en 17 heures et vingt ...
Pays/territoire : China
Enregistrer un commentaire