vendredi 30 janvier 2015

Agence Kampuchéa Presse, Rencontre Rainsy Sâr Khéng, et aide américaine

Rencontre Rainsy & Sâr Khéng, et aide américaine 

Première rencontre entre les leaders de la majorité et de la minorité à l’AN
Le leader de la majorité à l’Assemblée nationale (AN), Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, et le leader de la minorité à l’AN, Sam Rainsy, président du Parti de sauvetage national du Cambodge (CNRP), se sont rencontrés hier pour la première fois. Le leader de la majorité était accompagné de ses adjoints, Keat Chhon et Mèn Sam An, tandis que le leader de la minorité par son adjoint, Kem Sokha, et son secrétaire, Yim Sovann.D’après Sâr Kheng, cette réunion devait montrer que le Parti du Peuple Cambodgien (PPC), parti au pouvoir, et le CNRP, parti d’opposition, ont toujours prêté attention à l’amélioration de la culture de dialogue. Il a, en outre, affirmé que le PPC avait toujours maintenu sa position en ce qui concerne le dialogue, et que maintenant l’AN avait déjà reconnu la nomination du chef du groupe des députés du PPC et de celui du CNRP. Pour sa part, Sam Rainsy a souligné que la réunion était un symbole de la mise en œuvre du règlement intérieur de l’AN et de la démocratie au Cambodge. Lors de la réunion, les deux parties se sont accordées pour se réunir régulièrement tous les trois mois, renforcer la culture de dialogue au niveau local, renforcer l’esprit de l’application de l’accord politique du 22 Juillet, et accélérer la réforme électorale. A rappeler que le 20 janvier dernier, l’AN a rendu public une déclaration signée par son président, Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Héng Samrin, reconnaissant Sâr Kheng comme chef du groupe des députés du PPC, alors que Keat Chhon, vice-Premier ministre permanent, et Mme Mèn Sam An, vice-Premier ministre, ministre des Relations avec le Parlement et de l’Inspection, comme chefs adjoints du groupe. 

Sam Rainsy, président du Parti de sauvetage national du Cambodge (CNRP)
Pour le groupe des députés du CNRP, Sam Rainsy a été reconnu par l’AN comme son chef, tandis que le vice-président du CNRP Kem Sokha, vice-président de l’AN, comme son chef adjoint, et Yim Sovann, un député, comme son secrétaire. Les deux chefs de groupe ont chacun un bureau avec 2-4 secrétaires, a ajouté la déclaration. Ces postes ont été créés après que l’AN a amendé en décembre dernier le nouvel article 48 du chapitre 12 du règlement intérieur de l’AN afin que Sam Rainsy puisse devenir le “leader de la minorité”. Ce statut a le même rang que le Premier ministre, mais n’a aucun pouvoir pour diriger le gouvernement royal ou les forces armées. Samdech Techo Hun Sèn, Premier ministre et vice-président du PPC, et le chef de l’opposition Sam Rainsy est tombé d’accord sur la mise en place du statut du “leader de la minorité” lors de leur rencontre le 28 novembre 2014 en marge de la 3e session de l’AN de la cinquième législature.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 30 janvier 2015 –

Le Cambodge souhaite encore le soutien des Etats-Unis à ses efforts de déminage
Le Cambodge a demandé aux Etats-Unis de continuer à aider le Centre d’action contre les mines (CMAC) pour les cinq prochaines années dans ses efforts de déminage. Cette demande s’est faite mercredi à Phnom Penh par Heng Ratana, directeur général du CMAC, au cours de sa rencontre avec Samuel Perez, assistant adjoint du Secrétaire d’Etat américain. La visite de M. Perez au Cambodge a pour but d’évaluer l’assistance des Etats-Unis dans le déminage au Cambodge, a dit Heng Ratana aux journalistes après la rencontre, ajoutant: “Nous avons discuté en détail de la question des mines au Cambodge, y compris les bombes à fragmentation et les armes chimiques.” 


Au cours des dix dernières années, les Etats-Unis ont accordé une aide annuelle de quelque 5 millions de dollars pour soutenir le déminage au Cambodge via de différentes organisations; et environ 2 millions de dollars par an directement au CMAC.
Par Nou Samrach / AKP Phnom Penh, 30 janvier 2015 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire