vendredi 30 janvier 2015

Agence Kampuchéa presse, protection de la faune et 20 millions pour l'éducation

protection de la faune et  20 millions $ pour l'éducation

Le concert de sensibilisation sur la protection de la faune se tiendra demain
Le Conseil de la jeunesse de l’ambassadeur américain et l’Alliance des animaux sauvages (Wildlife Alliance: WA) avec le soutien de l’Ambassade américaine au Cambodge organiseront un concert et un événement éducatif sur la protection de la faune qui auront lieu le samedi 31 janvier 2015 de 17h30 à 21h30 au Marché de Nuit, à Phnom Penh. Ce concert et cet événement éducatif visent à sensibiliser le public du trafic de la faune et de faire participer le public, en particulier les jeunes, dans la protection du patrimoine naturel du Cambodge, y compris la déclaration des crimes contre la faune en contactant 012-500-094, une ligne directe opérée à 24 heures sur 24 par la WA, d’après un communiqué de presse de l’Ambassade américaine. 

L’ambassadeur américain, William E. Todd, fera un discours d’ouverture à cette occasion, suivi d’une présentation sur les espèces sauvages et la loi sur la faune, et des performances par plusieurs chanteurs et comédiens bien connus, dont Laura Mâm, Jimmy Kiss, et Sokea, ainsi que des danses traditionnelles et des marionnettes, a indiqué le communiqué.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 30 janvier 2015 –

Un projet d’éducation d’une valeur de 20 millions de dollars lancé
Le ministère cambodgien de l’Education, de la Jeunesse et des Sports a, en collaboration avec des partenaires de développement et des organisations nationales et internationales, y compris NGO Education Partnership, Aide et Action, lancé hier le Consortium cambodgien pour les enfants non scolarisés. Hang Chuon Naron, ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports qui a présidé la cérémonie de lancement, a dit que ce projet d’une valeur totale de 20 millions de dollars américains couvrirait toutes les 25 provinces et municipalité du pays et durerait 42 mois, à compter de juin 2014 à novembre 2017. Les groupes ciblés du projet sont plus de 57.000 enfants non scolarisés, des familles des enseignants, ainsi que des membres du conseil des communes/Sangkat, etc., a-t-il ajouté. Le Consortium cambodgien pour les enfants non scolarisés est un rassemblement de 17 acteurs locaux et internationaux de développement qui s’unissent pour une mission d’inscrire et de garder à l’école plus de 57.000 enfants non-scolarisés qui ont atteint l’âge scolaire primaire.
Par C. Nika /AKP Phnom Penh, 30 janvier 2015 – 
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire