samedi 10 janvier 2015

Agence Kampuchea Presse / le PPC fier de sa gestion

Le PPC satisfait de sa gestion des 36 années au pouvoir

NDLR: Dans ce communiqué publié lors de la célébration de la victoire sur les khmers rouges, le parti au pouvoir annonce des chiffres qui ne souffrent d'aucune contestation, probablement un façon de rappeler qu'à l'actif du pouvoir restent le développement économique et une certaine stabilité. Ceci dit, il est clair que les opposants au régime ont probablement de quoi avancer quelques motifs de contestation et auraient peut-être aimé avoir plus de nuances dans un bilan clair mais qui occulte quelques aspects moins glorieux.

Le Parti du Peuple Cambodgien (PPC), parti au pouvoir, a mis l’accent sur les réalisations du pays au cours de ces 36 dernières années, après la victoire du 7 janvier 1979 sur le régime génocidaire des Khmers rouges. S’adressant à un meeting à l’occasion du 36e anniversaire de la Journée de la victoire du 7 Janvier tenu mercredi au siège du PPC à Phnom Penh, Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Héng Samrin, président de l’Assemblée nationale et président d’honneur du PPC, a dit que ce jour-là (7 janvier 1979), le Cambodge avait fermé sa page de l’obscurité et de cendres et avait salué la nouvelle ère de l’indépendance, de la liberté, de la démocratie et du progrès social.

Le Premier Ministre et son entourage lors des cérémonies du 07 janvier
« Pendant la période de 36 ans, le Cambodge a changé de manière significative, d’un pays de cendres et de cicatrices de guerre et de génocide à une terre de développement rapide et durable », a-t-il souligné. « Toutes les réalisations ont été obtenues grâce à la direction politique correcte qui est capable de mobiliser les forces de la solidarité de la nation toute entière à rester sous le toit d’une constitution unique, quel que soit leur passé, leur tendance politique, leur race ou leur rang social, avec le soutien fidèle des pays amis, proches et lointains, ainsi que des organisations internationales », a ajouté Samdech Héng Samrin. Sur le secteur économique, le président d’honneur du PPC a noté qu’entre 2010 et 2013, le Cambodge avait réalisé une croissance économique moyenne de 7% par an, un taux de croissance élevé dans la région. L’année dernière, a-t-il indiqué, la croissance économique du pays est estimée à environ 7%, grâce à l’augmentation dans les secteurs de l’industrie (9,7%), de services (7,5%), de l’agriculture (2,6%) avec un taux d’inflation annuel de 3%-4%. « Même s’ils avaient vécu ou pas le régime génocidaire (des Khmers rouges), les Cambodgiens ont tous bénéficié de la Victoire du 7 Janvier et du progrès national », a-t-il précisé. Selon lui, les échanges commerciaux du Cambodge avec les pays étrangers ont connu une hausse remarquable. La richesse du peuple a augmenté d’une année à l’autre, et le taux de pauvreté se réduit chaque année, à moins de 18% en 2014. Samdech Héng Samrin a, en outre, affirmé que la Victoire du 7 Janvier avait largement contribué à la paix et à la stabilité en Asie du Sud-Est.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 08 janvier 2015 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire