lundi 19 janvier 2015

Agence Kampuchéa presse, communiqués

Agence Kampuchéa presse

Ferme réaction du Premier ministre contre le Parti d’opposition
Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a fait part de sa colère contre le Parti de sauvetage national du Cambodge (CNRP), parti d’opposition, depuis la résolution politique conclue en juillet dernier. S’adressant à une cérémonie de remise de certificats de fin d’études à des étudiants de l’Université de Svay Rieng tenue ce matin dans la province de Svay Rieng, Samdech Techo Hun Sèn a accusé le CNRP de trahison de son accord politique avec le Parti du Peuple Cambodgien (PPC), parti au pouvoir.
Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn
En ce qui concerne l’arrestation de sept députés du CNRP par rapport à l’affrontement violent survenu le 15 juillet 2014 près du Parc de la liberté à Phnom Penh, le chef du gouvernement royal a, de nouveau, souligné que la politique n’avait aucun pouvoir sur les procédures judiciaires d’une affaire pénale. Samdech Techo Hun Sèn a également appelé le tribunal cambodgien à procéder à cette affaire au plus vite possible. En outre, le Premier ministre a rappelé la question de l’immunité parlementaire des sept députés arrêtés du CNRP, disant que selon la loi, l’immunité parlementaire peut être révoquée avec la majorité des 2/3 des voix des membres de l’Assemblée nationale.
Par C. Nika  / AKP Phnom Penh, 19 janvier 2015 –

Samdech Krom Preah Norodom Ranariddh
Retour officiel du prince Ranariddh au Parti FUNCINPEC
Samdech Krom Preah Norodom Ranariddh, ancien président du Parti FUNCINPEC, a effectué son retour en tant que président. Son retour officiel a été annoncé lors du congrès du Parti tenu ce matin au Centre de conférence et d’exposition Koh Pich, à Phnom Penh, avec la participation de quelque 2.000 partisans. L’actuelle présidente du FUNCINPEC, Samdech Preah Reach Botrei Norodom Arun Rasmey, a été nommée première vice-présidente, alors que Nhek Bun Chhay, secrétaire général du Parti, deuxième vice-président.
Samdech Krom Preah Norodom Ranariddh, qui est actuellement président du Haut Conseil privé de Sa Majesté le Roi du Cambodge, a, au début de ce mois-ci, annoncé son retour pour diriger FUNCINPEC à la demande de sa demi-sœur Samdech Preah Reach Botrei Norodom Arun Rasmey, et Nhek Bun Chhay. A rappeler que Samdech Krom Preah Norodom Ranariddh a le quitté FUNCINPEC en 2006.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 19 janvier 2015 –

L’Ecole de l’amitié Cambodge-Vietnam de la Police inaugurée
L’Ecole de l’amitié Cambodge-Vietnam de la police s’est inaugurée samedi sous la présidence du vice-Premier ministre Sâr Khéng, ministre de l’Intérieur du Cambodge, et le général Tran Dai Quang, ministre vietnamien de la Sécurité publique. C’est une nouvelle réalisation reflétant la coopération entre les deux pays voisins, en particulier entre le ministère cambodgien de l’Intérieur et le ministère vietnamien de la Sécurité publique. Cette école est située dans la commune Trèng Trayoeung, district Phnom Srouch, province de Kampong Speu, quelque 89 km de la capitale de Phnom Penh. La construction, qui a débuté en août 2012, a duré environ 29 mois et a coûté 2,2 millions de dollars américains financés par le ministère de la Sécurité publique du Vietnam. Le vice-Premier ministre Sâr Khéng a, à cette occasion, exprimé ses profonds remerciements à la partie vietnamienne de son soutien à la construction de cette école, qui est, d’après lui, un fruit de la coopération étroite entre les deux ministères et qui montre l’esprit de partage des ressources du ministère vietnamien de la Sécurité publique en contribution au développement des ressources humaines de la Police nationale du Cambodge. Pour sa part, le général Tran Dai Quang a dit que cette réalisation témoignait de la coopération entre les deux ministères sur la base de l’esprit de soutien mutuel. Les liens d’amitié et de solidarité entre le Cambodge et le Vietnam établis depuis longtemps sont, a-t-il ajouté, devenus un trésor inestimable pour les deux nations, non seulement à l’heure actuelle, mais aussi pour les générations futures. Le même jour, dans la province de Takéo, les Forces armées royales cambodgiennes (FARC) ont inauguré le siège de sa poste de commandement, construit grâce au soutien financier du ministère vietnamien de la Défense de près de 600.000 dollars américains.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 19 janvier 2015 –

Le Cambodge compte 105 établissements de l’enseignement supérieur
Le secteur de l’éducation au Cambodge a connu un développement remarquable, notamment au niveau de l’enseignement supérieur, selon un rapport du ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports. Le pays compte actuellement 105 établissements de l’enseignement supérieur, a fait savoir Hang Chuon Naron, ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, lors de la cérémonie de remise des certificats de fin d’études à des étudiants de l’Université de Svay Rieng tenue ce matin dans la province de Svay Rieng, sous la présidence de Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge. Parmi les 105 institutions, 39 sont des institutions publiques et le reste des institutions privées, a précisé le ministre. D’après Hang Chuon Naron, le pays compte au total plus de 222.000 étudiants, dont 83.700 filles.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 19 janvier 2015 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire