mardi 13 janvier 2015

Agence Kampuchea Presse / carburant et publicité

Agence Kampuchea Presse / carburant et publicité

Les prix du carburant seront révisés tous les dix jours
Le ministère du Commerce, le ministère de l’Economie et des Finances, et les importateurs et distributeurs pétroliers se réuniront tous les dix jours pour examiner les prix du carburant. C’est ce qu’on a appris d’une réunion tenue vendredi dernier au ministère du Commerce en présence du ministre d’Etat Sun Chanthol, ministre du Commerce. Selon un communiqué de presse dudit ministère, lors de la réunion, tous les participants qui sont des officiels concernés des deux ministères et des représentants des principaux distributeurs de pétrole au Cambodge, sont convenus de travailler en étroite collaboration et de se rencontrer tous les dix jours au ministère du Commerce pour réviser les prix du carburant. Les résultats de la réunion seront communiqués publiquement via la télévision, la radio, et les médias sociaux, a ajouté le communiqué. Sun Chanthol a, à cette occasion, demandé aux distributeurs qui possèdent des stations-service/détaillants d’envisager de réduire les prix vendus au détail conformément à la baisse des prix mondiaux du carburant pour le bien du pays.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 12 janvier 2015 –


Avertissement concernant la publicité pour l’alcool à la télé
Le ministère cambodgien de l’Information a rendu public hier un avertissement aux chaînes de télévision qui avaient violé la circulaire du ministère sur la publicité pour l’alcool. Pour les chaînes de télévision qui continuent de violer la circulaire du ministère datée du 1er octobre 2014, elles pourraient faire face à la suspension temporaire de leur diffusion de deux semaines à un mois et à la révocation de leur licence, a souligné une annonce signée le 11 janvier 2015 par Huy Saravuth, secrétaire d’Etat au ministère de l’Information. Selon cette circulaire, à partir du 1er janvier 2015, pendant le prime time, de 18h à 20h, aucune publicité pour l’alcool n'est autorisée, même l’affichage de logo de l’alcool au cours des programmes de nouvelles, de concerts, d’événements sportifs, ou de karaoké.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 12 janvier 2015 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire