vendredi 30 janvier 2015

Agence Kampuchéa Presse, abribus et chemins de fer

Abribus et chemins de fer

Plus d’abribus construits à Phnom Penh
La Municipalité de Phnom Penh est en train de faire construire 34 des 86 abribus le long des trois lignes de bus public, a fait savoir un officiel du Département municipal des Travaux Publics et des Transports à la presse locale. La Municipalité de Phnom Penh augmentera le nombre de lignes de bus publics à 18, ou presque dans toute la capitale, selon un officiel de la Municipalité de Phnom Penh. Phnom Penh compte actuellement trois lignes de bus publics: la Ligne 1 d’environ 17 km commence de Kilomètre No. 9 dans l’arrondissement Russey Keo à la pagode Kdey Takoy dans l’arrondissement Chbar Ampov; la Ligne 2 de quelques 14 km du Marché de Nuit à la ville de Takhmao, province de Kandal; et la Ligne 3 de plus de 15 km du Marché de Nuit à Choam Chao.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 30 janvier 2015 –


Une compagnie chinoise souhaite construire un chemin de fer au Cambodge
La compagnie China Railway Group International a souhaité étudier la possibilité de construire un chemin de fer au Cambodge, lit-on un communiqué de presse du ministère du Commerce rendu public après l’entretien entre le ministre d’Etat Sun Chanthol, ministre du Commerce, et Lu Bo, président de China Railway Group International, tenu mercredi après-midi au ministère. Selon ce communiqué, Lu Bo a informé Sun Chanthol que son entreprise souhaitait étudier la faisabilité de construire un chemin de fer au Cambodge sur le principe de BOT (Construire-Opérer-Transférer). Dans sa réponse, Sun Chanthol a exprimé son ferme soutien à l’investissement de la Chine dans la construction des infrastructures au Cambodge sur le principe de BOT. Il a souligné que la construction du chemin de fer permettrait de réduire significativement le frais de la transportation au Cambodge. Il a demandé à la société chinoise de soumettre sa proposition sur la construction d’un chemin de fer au ministère des Travaux publics et des Transports et au Conseil du développement du Cambodge pour l’examiner et décider.

Actuellement, le gouvernement royal du Cambodge a travaillé sur le projet de construction d’un chemin de fer de Bat Doeung de la province de Kampong Speu à Snuol de la province de Kratié grâce à la coopération avec l’Institut de recherche des chemins de fer de la Chine. Le projet de construction du chemin de fer de Bat Doeung à Snoul est l’un des projets de développement des infrastructures pour stimuler la croissance économique du pays. Actuellement, seule la Ligne Sud de 256 km de la capitale de Phnom Penh à la province portuaire de Preah Sihanouk est en fonctionnement; tandis que la Ligne Nord de 337 km, reliant Phnom Penh et Poïpet, à la frontière khméro-thaïlandaise, est en cours de rénovation; et les voies ferrées de Siem Reap à Sisophon; de Snuol au Vietnam; et de Snuol au Laos sont dans le plan principal de développement des chemins de fer du ministère des Travaux publics et des Transports.
Par Nch / AKP Phnom Penh, 30 janvier 2015 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire