lundi 22 décembre 2014

Agence Kampuchea Presse / 22 Décembre 2014

Dépêches Agence Kampuchéa Presse

Retour du Premier ministre du 5e Sommet de la GSM à Bangkok
Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn

La délégation cambodgienne dirigée par le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn est rentrée cet après-midi avec sain et sauf après avoir participé au 5e Sommet de la Grande sous-région du Mékong (GSM) à Bangkok, en Thaïlande. La délégation a été accueillie à l’aéroport international de Phnom Penh par le vice-Premier ministre Sâr Khéng, ministre de l’Intérieur, et de nombreux autres officiels du gouvernement. Selon la Télévision nationale du Cambodge (TVK), lors du 5ème Sommet de la GSM, auquel ont également participé les dirigeants de la Chine, du Laos, du Myanmar, du Vietnam et de la Thaïlande, Samdech Techo Hun Sèn a prononcé un discours, appréciant les réalisations de la GSM. “Je tiens à exprimer ma satisfaction et ma haute appréciation aux réalisations que nous avons obtenues ensemble jusqu’à présent, en particulier les efforts déployés par les ministres, les hauts officiels, les groupes de travail de la GSM et d’autres personnes concernées dans la construction d’un cadre régional d’investissement basé sur six critères précis et complets qui nous permettront d’atteindre notre énorme objectif de développement inclusif et durable”, Samdech Techo Hun Sèn a noté que ce cadre régional d’investissement a démontré les besoins de la GSM dans la construction des infrastructures physiques, qui représente environ 90% du projet d’investissement total. Le dirigeant cambodgien a aussi mis l’accent sur les points importants de la liaison régionale, en particulier du transport transfrontalier. “Les pays de la GSM doivent se déterminer à appliquer pleinement l’accord sur le transport transfrontalier et faire encore des efforts pour transformer le corridor de transport de la GSM en un corridor économique complet et puissant”. En marge du 5e Sommet de la GSM, Samdech Techo Premier ministre a, le 19 décembre, eu un entretien bilatéral avec son homologue thaïlandais, le général Prayut Chan-o-Cha, lors duquel les deux dirigeants ont discuté de six points importants de la coopération.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 20 décembre 2014 —


Les dirigeants cambodgien et thaïlandais discutent de six points de coopération
Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, et son homologue thaïlandais, le général Prayut Chan-o-Cha ont discuté de six points de coopération au cours de leur entretien bilatéral tenu hier après-midi, en marge du 5ème Sommet de la Grande sous-région du Mékong (GSM) à Bangkok, en Thaïlande, selon la Télévision nationale du Cambodge (TVK). Au cours de l’entretien, le chef du gouvernement cambodgien a souhaité une réunion urgente du groupe mixte de travail des deux pays lié à la création des zones économiques spéciales dans les zones frontalières, entre la province cambodgienne de Koh Kong et la province thaïlandaise de Trat, entre Poipet du Cambodge et Aranyaprathet de la Thaïlande, et d’autres lieux. Samdech Techo Hun Sèn a proposé l’ouverture de Stung Bat, une nouvelle porte-frontière, et le transfert du financement, de la construction de la Nationale 48 à la construction d’un pont et d’une route à la porte frontalière Stung Bat. Il a également souhaité une discussion sur la zone maritime Cambodge-Thaïlande. Samdech Techo Hun Sèn a remercié le gouvernement thaïlandais pour avoir accordé un soutien et une protection aux travailleurs migrants cambodgiens, tout en disant que le Cambodge enverra 10 autres officiels en Thaïlande pour fournir des passeports à ceux qui n’ont pas encore eu de documents légaux. En outre, le dirigeant cambodgien a suggéré à la partie thaïlandaise de rehausser le Lycée Kampong Chheu Teal dans la province cambodgienne de Kampong Thom en un institut de technologie et de changer le projet de construction d’un lycée de la province de Koh Kong à celle de Kampong Speu. Il a aussi remercié le gouvernement thaïlandais pour avoir accordé 196 bourses à des étudiants cambodgiens. Samdech Techo Hun Sèn a, en plus, demandé à la partie thaïlandaise de permettre aux experts cambodgiens de vérifier les objets antiques que les autorités thaïlandaises ont saisis récemment, et de soulager certaines conditions strictes pour le retour de ces objets précieux. Dans sa réponse, le général Prayut Chan-o-Cha a demandé aux groupes de travail des deux pays de se réunir dès que possible pour examiner l’évaluation conjointe. En ce qui concerne la création des zones économiques spéciales dans les zones frontalières, il a dit que la Thaïlande avait déjà établi une commission et il a espéré que les deux parties travailleraient ensemble dès que possible, en particulier concernant l’échange de commerce transfrontalier. Pour la zone maritime superposée Cambodge-Thaïlande, il a dit qu’il pousserait les institutions compétentes de la Thaïlande à commencer à discuter avec leurs homologues cambodgiens. En outre, le général Prayut Chan-o-Cha a remercié Samdech Techo Hun Sèn pour le prochain envoi d’une équipe en Thaïlande pour fournir des passeports aux travailleurs migrants cambodgiens, ajoutant que la Thaïlande apportera son soutien et la coopération afin de légaliser ces travailleurs migrants cambodgiens. Pour le transfert d’un projet de construction d’un lycée de Koh Kong à Kampong Speu et l'aménagement du lycée Kampong Chheu Teal en un institut de technologie. Sur la question de la restitution des objets antiques cambodgiens, le général Prayut Chan-o-Cha a affirmé que si le Cambodge trouvait 70% de preuves confirmant que des objets antiques appartenaient au Cambodge, la Thaïlande accepterait sa demande de les restituer.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 20 décembre 2014 —
Pays/territoire : Cambodia