jeudi 25 décembre 2014

Agence Kampuchea Presse / 25 Décembre 2014

Dépêches Agence Kampuchéa Presse
Prawit Wongsuwan
Le Cambodge et la Thaïlande tombent d’accord sur cinq points de coopération
La 10e Réunion du Comité général des frontières Cambodge-Thaïlande, co-présidée par le général Tea Banh, vice-Premier ministre et ministre de la Défense nationale du Cambodge, et son homologue thaïlandais, le général Prawit Wongsuwan, s’est clôturée ce matin. Après cette réunion, le général Tea Banh a dit aux journalistes que la 10e Réunion du Comité général des frontières Cambodge-Thaïlande avait réaffirmé le renforcement de la coopération entre les deux pays voisins en s’accordant sur cinq points clés. Les deux parties sont convenues de coopérer pour améliorer et maintenir la sécurité dans les zones frontalières communes dans le cadre du Comité général des frontières, ainsi que dans la prévention et la répression du traffic d’êtres humains, de l’exploitation du travail, et d’autres infractions à la frontière, y compris le trafic de drogue, l’exploitation forestière illégale, la déforestation, et toutes les activités transfrontalières illégales, a dit le général Tea Banh, ajoutant qu’elles sont aussi tombées d’accord pour promouvoir la coopération maritime pacifique. Selon le général Tea Banh, le Cambodge et la Thaïlande se sont engagés à coopérer pour améliorer le niveau de vie de ceux vivant dans les zones frontalières en stimulant le commerce transfrontalier, en particulier les zones économiques spéciales, l’agriculture, la santé publique, le tourisme, ainsi que l’éducation, la religion et la culture. La réunion a salué les résultats positifs de la visite du Premier ministre thaïlandais au Cambodge les 30 et 31 octobre 2014, qui a permis de promouvoir et consolider les liens étroits existants entre les deux pays. En outre, a-t-il indiqué, les deux parties se sont accordées pour augmenter la coopération entre les unités de sécurité frontalière des deux pays pour maintenir la paix et la sécurité; et pour améliorer la coopération dans la lutte contre le terrorisme.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 24 décembre 2014 –

Conférence sur la frontière Cambodge-Vietnam
La 4ème conférence internationale consacrée à l’édification d’une frontière khméro-vietnamienne de paix, d’amitié, de coopération intégrale au développement a eu lieu le 22 décembre à Rach Gia, province vietnamienne de Kien Giang, a rapporté l’Agence vietnamienne d’information. Cet événement a été, a indiqué l’AVI, organisé par le Comité central du Front de la Patrie du Vietnam et le Conseil national du Front de solidarité pour le développement de la Patrie du Cambodge. Il a réuni, entre autres, Min Khin, vice-président et secrétaire général du Conseil national du Front de solidarité pour le développement de la Patrie du Cambodge, et son homologue Vu Trong Kim du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, ainsi que des représentants de 20 provinces cambodgiennes et vietnamiennes.Il a permis d’évaluer l’application du communiqué conjoint de la conférence bilatérale d’août 2012 tenue au Cambodge, de partager des expériences entre les provinces frontalières, ainsi que de définir des orientations pour la période 2014-2016, a précisé l’AVI. Selon Vu Trong Kim, ces deux dernières années, les provinces frontalières des deux pays ont coopéré pour organiser de nombreux échanges culturels, pour traiter des problèmes émergents, pour lutter contre la contrebande transnationale et les actes hostiles visant à saper la solidarité et l’amitié entre les deux peuples.De son côté, Min Khin a souligné l’importance de cette conférence pour les relations entre les deux pays. Ces derniers temps, la quasi-totalité des problèmes liés à la frontière terrestre ont été résolus, au profit du développement économique et de l’amélioration des conditions de vie des deux peuples.
Par C. Nika / AKP Phnom Penh, 24 décembre 2014 –
Pays/territoire : Cambodia