lundi 10 novembre 2014

Indochine, petit film d'époque

Au bout du monde en Indochine

Petite perle de nostalgie, ce film en noir et blanc propose un voyage en avion vers le Vietnam en décrivant les pays survolés jusqu’à l’arrivée à Saigon. Au travers de séquences si bien filmées qu’on regrette que le film ne soit pas en couleurs, le réalisateur décrit l’Indochine comme l’un des fleurons de l’empire colonial français grâce à son dynamisme et à ses richesses naturelles, agricoles en particulier. L’auteur ne manque pas de souligner les bienfaits de cette colonisation avec les hôpitaux, cliniques, églises et autres infrastructures largement évoquées. 



Visite ensuite des temples d’Angkor rapidement traités pour passer ensuite aux danses des jeunes filles Moï dans l’Annam septentrional. Là, la caméra se fait plus longue et plus insistante en raison peut-être de la grâce des jeunes filles qui évoluent seins nus. La troisième partie de court métrage est essentiellement dédiée au mérite de la flotte française. Même si l’esprit de cette petite œuvre est résolument propagandiste, le montage est agréable, la voix off remarquablement bien posée et la musique suffisamment présente et assez discrète pour aider à passer six minutes de cinéma d'hier tout-à-fait agréables et pleines de nostalgie indochinoise...et Moï bien entendu.
Voir le film:

video
Pays/territoire : Asie
Enregistrer un commentaire